Restaurateur
Lucas Felzine, chef du Restaurant de Qualité UMA à Paris 1er

Lucas Felzine a beaucoup voyagé pour s’ouvrir l’esprit, découvrir d’autres cultures et a eu envie de faire découvrir une cuisine différente. C’est une cuisine fusion entre la cuisine japonaise et la gastronomie péruvienne qu’il crée chez UMA qu’il a ouvert en 2014.
« J’utilise les 5 sens et je fais une cuisine de sensations, de ressentis, d’émotions. Je me fais plaisir en créant en permanence et je fais plaisir avec mes menus dégustation, parcours de surprises ». UMA travaille des produits de terroirs français avec les couleurs, parfums, saveurs, textures, d’autres pays.
« J’ai adhéré au Collège Culinaire de France car sans beaux produits, on est rien. Avec les producteurs, on parle la même langue, on partage la même passion. Ce que j’aime, c’est la relation, l’homme derrière le produit. Les échanges, la connaissance mutuelle, çà donne du goût. Je suis amoureux de l’humain. Respecter un produit, c’est respecter un producteur et le client qui recherche du sens et de la transparence ».
Lucas est inquiet pour les restaurants de qualité de milieu de gamme car il constate que les gens ne veulent plus sortir, restent chez eux et commandent leur repas. Une nécessité de s’adapter, par exemple avec de la vente à emporter.
Cela renforce son engagement dans le Collège Culinaire de France : « seul, on est rien ; ensemble, on est tout »

Lucas Felzine, chef du Restaurant de Qualité UMA à Paris 1er

UMA RESTAURANT

TOUS LES TÉMOIGNAGES